Chants traditionnels, tournois de pelote, pintxos, Guggenheim, plage de la Concha, ferias, Pyrénées, mer cantabrique, surf… Une myriade d’images nous vient à l’esprit lorsqu’on évoque le Pays basque espagnol. Constitué de quatre provinces historiques, le Pays basque espagnol se situe au nord-est de l’Espagne, entre les communautés autonomes d’Aragon à l’est et la Cantabrie à l’ouest. Délimité au nord par la mer cantabrique, cette belle région authentique et verdoyante possède une superbe côte sauvage s’étirant sur plusieurs centaines de kilomètres. Vous envisagez un séjour en camping au Pays Basque espagnol ? Focus sur les quatre provinces du Pays basque espagnol.

Guipuscoa

La capitale de la Guipuscoa, San Sebastián, est une excellente façon de débuter l’exploration du Pays basque espagnol. Située à environ 20 km de la France, elle est bien desservie par les autoroutes, un aéroport proche du centre-ville et plusieurs gares qui assurent tous les jours des liaisons directes avec Madrid, les principales villes du nord de l4espagne et le Pays basque français. La perle de Saint-Sébastien est la plage de la Concha, magnifique étendue de sable fin en forme d’anse, protagoniste des cartes postales. Il s’agit d’un spot de surf réputé facilement accessible à pied depuis le cœur historique, un très grand avantage si vous ne possédez pas votre propre véhicule. Baignez-vous en admirant le mont Urgull qui se jette dans l’océan, savourez de délicieux pintxos et visitez les principaux monuments de la ville : basilique Sainte-Marie, cathédrale Bon-pasteur, palais de Miramar… Louez un vélo pour longer le fleuve Urumea et photographiez le pont de María Cristina. Saint-Sébastien accueille chaque année de évènements internationaux, notamment le festival international du film en septembre et un festival de jazz en juillet. Fontarrabie fait partie des plus beaux villages de la Guipuscoa. Les façades colorées sur le port rappellent que la ville était autrefois un petit village de pêcheurs. Ses remparts et son centre médiéval lui confèrent un charme particulier. Si vous aimez les grands espaces, partez en randonnée dans la sierra de Aralar. Vous traverserez des paysages verdoyants exceptionnels, un dépaysement total qui vous permettra de renouer avec la nature. La province de la Guipuscoa renferme de très beaux villages sur le littoral (Getaria, Mutriku, Zarautz) et dans les terres (Ataun, Tolosa). Les fins gourmets ne devront repartir qu’après avoir goûté un fromage de brebis et les autres produits du terroir.

Alava

C’est dans la capitale de la province d’Alava, à Vitoria-Gasteiz, que se situe le siège du gouvernement basque. Le centre-ville de Vitoria est magnifique, et sa notoriété n’est pas à la hauteur de sa beauté. Dommage, diront certains touristes. Tant mieux, diront les visiteurs curieux qui aiment les villes authentiques pour se balader paisiblement. Le cœur historique a conservé son allure médiévale. Vous serez peut-être surpris de passer devant deux cathédrales (Santa María et María Inmaculada). Vous trouverez à Vitoria des musées très intéressants comme le musée d’Armurerie d’Alava, le musée des sciences naturelles et le musée Basque d’Art Contemporain (Artium). Le site romain d’Iruña-Veleia, les vignobles du sud de la province et la vallée salée de Salinas de Añana méritent également un détour.

Biscaye

Dessiné par l’architecte Franck Gehry, le musée Guggenheim est l’un des hauts lieux de la Biscaye et du Pays basque espagnol. Inauguré à Bilbao en 1997 au bord du fleuve Nervion, ce musée d’art moderne et contemporain se distingue surtout par son architecture futuriste. La capitale de la Biscaye renferme aussi de très beaux bâtiments de style Belle Epoque comme le théâtre Arriaga et le palais Chávarri. La province est parsemée de villages médiévaux (Durango, Balmaseda, Orduña, Otxandio, Elorrio) et de très beaux espaces naturels protégés (vallée d’Arriata, réserve de la biosphère d’Urdaibai). Impossible enfin de visiter la Biscaye sans un détour par Guernica, village rasé pendant la guerre civile espagnole qui a inspiré l’un des tableaux les plus célèbres de Picasso.

Navarre

Les fêtes de San Fermín ont grandement contribué à la notoriété mondiale de Pampelune, capitale de la province de Navarre. Tous les ans, en juillet, des millions de personnes se réunissent dans la ville pour vivre l’ambiance unique des Sanfermines. Le Casco Viejo de Pampelune abrite une belle cathédrale (Santa María), une église du XIIe siècle (Saint-Nicolas), un bel hôtel de ville, un palais épiscopal, le palais des rois de Navarre et le musée de Navarre. Les randonneurs trouveront de très beaux espaces pour pratiquer leur activité de plein air, notamment de somptueux canyons (Lumbier, Arabayún) et le parc naturel de Urbasa-Andia. Les cités d’Ujué et d’Ochagavía, ainsi que le château d’Olite, font également partie des principaux lieux d’intérêt de la province.

Vous avez préparé votre programme d’activités dans le Pays basque espagnol ? Réservez votre location en camping et venez découvrir une des plus belles régions de l’Espagne verte ! Prenez le temps de comparer les offres spéciales de chaque camping pour des vacances dans le Pays basque à prix réduit.